Premier congrès de médecine du sport de l’ARMS-RSZZ

24-25-26 Avril 2015 ORDRE NATIONAL DES MEDECINS

 

Comité d’organisation Comité scientifique
Dr Hakim BELGHITI         
Dr Abdelali SOBHI
Dr Mohammed HARRATA
Dr Samir BENSOUDA
Dr Nouzha DGHOUGHI
Dr Sahar SEMMAR
Dr Hana CHERRADI
Dr Nabyl BENOSMANE
Dr Rajae SDAIKI
Dr Adil BENJELLOUNE
Dr Abdelhafid EL OUAFAI
Dr Nabyl BENOSMANE
Dr Sahar SEMMAR
Dr Hakim BELGHITI
Dr Samir BENSOUDA
Dr Mohammed HARRATA
Dr Rajae SDAIKI
Dr Nouzha DGHOUGHI
Dr Khalid BESSAM         
Dr El arbi BOUAÏTI

 

L’Association Régionale de Médecine du Sport de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër a organisé les 24, 25 et 26 Avril 2015 au siège de l’Ordre Nationale des Médecins, son 1er congrès sous le thème : « La médecine du sport : de la pratique à la performance ».
Durant ces trois jours l’attention s’est portée sur trois thèmes principaux :

  • Le vendredi 24 Avril 2015 :

La séance a été inaugurée par le président de l’ARMS-RSZZ qui a souhaité la bienvenue aux congressistes et a donné un bref aperçu sur les différents thèmes du congrès et ses principaux objectifs. Ensuite, nous avons écouté les mots du représentant de Monsieur le Président de l’Ordre National des Médecins, et ceux du président de la Fédération Royale Marocaine des Personnes en situation de handicap.
La première session a débuté avec le thème : « Le Handisport : de la différence à la performance ». Au cours de cette session, le docteur M. AGHADAR et le docteur A. ZEJARI ont parlé de la « classification en handisport » qui est un outil très important permettant de garantir aux athlètes en situation d’handicape, les mêmes conditions de compétition. Le Professeur C. BALESTRA de l’ISEK-Belgique a parlé du « sport et son intérêt chez la personne à mobilité réduite : Est-ce une activité physique ou une thérapie ? ». Le Docteur M. TRICHA a abordé la question de « la plongée pour les handicapés ou pour les personnes à mobilité réduite » qui est proposée comme activité physique et comme thérapie.
L’autisme est une situation particulière d’handicap mental qui a été abordée par Docteur K. BESSAM : il a parlé de « l’intérêt de la pratique des activités physiques et sportives chez les personnes en situation de handicap mental. »
Docteur F. ABOUALI a parlé du « dopage chez les personnes en situation de handicap » et a souligné l’importance de savoir que certains sportifs en situation d’handicape, utilisent des techniques non éthiques pour améliorer la performance, notamment, le « Boosting » : conduite dopante spécifique à cette catégorie de sportifs.
En clôture de cette session, Dr E. BOUAÏTI a parlé du « Rôle de la surveillance épidémiologique des accidents liés au sport » comme moyen d’élaboration et de mise en place des mesures préventives.
Deux recommandations ont été ressorties lors de cette première journée :

    • - L’importance de la pratique des activités sportives chez l’handicapé.
    • - L’importance de l’encadrement médical aux activités sportives de l’handicapé.
  • Le samedi 25 Avril 2015 :

Lors de la deuxième journée, le 25 Avril 2015, deux importants thèmes ont été débattus.
La session de la matinée s’est concentrée sur la physiologie du sport de haut niveau, sous le thème : « La préparation et la récupération du sportif »
Nous saluons, d’abord, une louable initiative prise par le Ministère de l’Education Nationale en la personne du Docteur M. DADOUCHI, qui, à travers une étude a permis d’esquisser « le profil morphologique et sportif des élèves marocains ». Le Professeur A. DEROUICH a présenté une étude sur « l’évaluation des connaissances et des pratiques nutritionnelles des jeunes sportifs marocains âgés de12 à 17ans ». Le Docteur A. KHADRI a parlé du « surentrainement et des moyens de récupérations ». Le Docteur L-A MARQUET, de l’INSEP-France, a souligné que « l’alimentation, les compléments alimentaires et l’hydratation du sportif » étaient les bases de la performance et de la récupération. Le Professeur F. BIEUZEN de l’INSEP de Paris, a parlé de la récupération après l’effort en dressant un état des lieux concernant « la place de la cryothérapie et de l’électrostimulation ». Le Professeur C. BALESTRA a quant à lui démontré « l’intérêt certain de l’oxygène normobare dans la récupération du sportif ». Ensuite, le Professeur M. MRABET, a rappelé « le rôle de la surveillance biologique des sportifs » et son intérêt dans le suivi clinique, et son application dans l’appréciation de la tolérance du sportif à l’entraînement. Le Professeur H. RKAÏN a exposé l’intérêt du myotest dans l’évaluation de la performance et la récupération des sportifs à travers sa communication intitulée : « Myotest et récupération ». Le Professeur A. BARIA a quant à lui essayé de clarifier le concept de la « préparation mentale » en essayant de justifier et insister sur son implication majeur dans la préparation générale de l’athlète de haut niveau. Le Docteur M. MAJIDI a parlé a clôturé cette matinée en rappelant à l’auditoire les changements majeurs du « code mondial anti dopage de 2015 ».
La session de l’après-midi a été consacré au thème « Le pied du sportif » pour répondre à beaucoup de questions causées par les particularités de cette partie anatomique du sportif de haut niveau et particulièrement, « le pied du footballeur », qui est exposé à de nombreux risques.
Plusieurs techniciens, spécialistes et chercheurs ont abordé successivement l’examen du pied du footballeur et les risques encourus. Mr I. KHATIR, a rappelé « la place de l’examen podologique » et a souligné son importance cruciale dans la prévention et la prise en charge des affections du pied et des troubles statiques ; le Docteur A. NAÏT KHACHAT nous présenté la place et l’importance de l’examen podoscopique chez le sportif ; le Professeur N. ISMAÏLI a traité « Les dermatoses du pied » qui peuvent survenir chez le sportif. Le Professeur M. BOUSSOUGA a traité « le pied du footballeur » en rappelant les différents segments du pied et les différents traumatismes encourus par le footballeur au niveau à ce niveau. Le Professeur A. BEZZA a développé les « Tendinopathies du pied » en développant les informations précieuses données par l’échographie et l’apport du concentré plaquettaire (PRP) des leurs traitements ; Dans le même contexte, Docteur B. ZAHI, a abordé le problème des « tendinopathies et des bursopathies de la région calcanéenne » et a mis en exergue la place du médecin du sport dans le diagnostic lésionnel mais surtout dans la prévention. Le Docteurr A. HIFTI nous a entretenu des« lésions ligamentaires récentes de la cheville » ; le Professeur A. EL FATIMI représenté par le Docteur A. NAÏT KHACHAT nous ont exposé les risques des troubles statiques du pied du sportif de haut niveau ; et le Docteur N. BEKRAOUI s’est intéressé à une question importante de biomécanique « la charge physiologique associée aux changements de direction à différents angles et différentes vitesses de déplacement ».
Au cours de cette journée, une session parallèle consacrée à « l’Odontologie et sport » a été animé par des confrères dentistes qui se sont intéressés aux risques odontologiques liés au sport.
Les sujets traités :

  1. « La prévention et l’interception des dysmorphoses à risques de traumatismes dentaire lors de   la pratique du sport » (Dr L. BAHIJE)
  2. « Le rôle et intérêt du protège dents chez le sportif » (Pr EM. RAHMANI)
  3. « Nutrition et santé bucco-dentaire du sportif » (Dr M. CHIBANE)
  4. « Les luxations alvéolo-dentaires » (Dr EM. HARIRI)
  5. « Les piliers de la prévention de la maladie carieuse chez le sportif » (Dr H. CHAKIRI) ;
  6. « L’expulsion dentaire traumatique lors de la pratique du sport » (Dr M. LOWE)
  7. « Etude épidémiologique sur l’état bucco-dentaire des sportifs marocains de haut niveau » (Pr M. EL ALLOUSSI).

Cette journée a été clôturée par la remise de prix pour les trois meilleures communications affichées.

  • Le dimanche 26 Avril 2015 :

La troisième journée, le 26 Avril 2015, a été consacrée aux ateliers pratiques :

  1. Mr ZAAYTI et Mr ALAOUI ont animé les ateliers de « Strapping » et de « K-tapping »
  2. Professeur RKAÏN et le Docteur HIFTI ont animé les ateliers sur  « l’échographie des parties molles ».

 

  • CONCLUSION

Le comité d’organisation et le comité scientifique tiennent à remercier les orateurs qui ont répondu à la pertinence des sujets et qui ont témoigné leur disponibilité lors de la discussion entamée après chaque session.
Tous les organisateurs remercient les consœurs et les confrères, nombreux cette année, qui ont manifesté leur intérêt aux sujets d’actualité de Médecine du sport en posant des questions et en animant des débats enrichissants, ont contribué grandement à la réussite de ce premier congrès.
Donc mille merci à toutes les personnes impliquées directement et indirectement à la réussite de ce premier congrès de médecine du sport et on se donne rendez-vous pour le 2ème Congrès de Médecine du sport les 29 et 30 Avril 2016, inchaallah.

Télécharger le programme du congrès

 


Premier congrès de médecine du sport de l’ARMS-RSZZ

Recherche Google

Loading

Association Régionale de Médecine du Sport - Rabat, Salé, Zemmour, Zaer -- الجمعية الجهوية للطب الرياضي ـ الرباط، سلا، زمور، زعير

www.asso-rms.org - Copyright © 2010

Contactez le webmaster

Développement web Logiciel médical Dentaire Ophtalmo Graphique - www.smilegest.ma Powred by
SMILEGEST TECH